Norvège : Norsk Folkemuseum

Un grand musée en plein air dans Oslo qui permet d’en savoir plus sur l’histoire de la Norvège et des Norvégiens.

Le musée se trouve dans un quartier ouest d’Oslo où se trouvent d’autres musées comme celui sur les navires vikings, le musée du Fram, le musée de Kon-Tiki et le musée de la Marine. Si vous souhaitez tous les faire, prévoyez un petit budget et beaucoup de temps ! On voulait faire le Musée folklorique (Norsk Folkemuseum) et celui sur les navires mais on a manqué de temps. On a passé 3 bonnes heures dans le premier musée et on risquait de louper la croisière dans les Fjords si on faisait l’autre (article prochainement). On pensait que ce musée était un petit musée et on était loin de se douter que c’était un musée en plein air (on ne s’était pas trop renseigné avant). Il y a en plus une partie intérieure que l’on a pas pu faire.

Les Sami

La visite commence par une partie en intérieure sur les Sami et leur culture. On y voit des reconstitutions d’habitations, les costumes traditionnels d’hier et d’aujourd’hui. Cette « tribu » existe toujours mais ils sont de moins en moins à perpétrer le mode de vie traditionnel.

Le parc

Ensuite on a accès à un grand parc en visite libre. Il est divisé en plusieurs parties correspondant aux différentes régions de la Norvège. Toutes ne représentent pas la même époque (du Moyen-Âge à l’époque contemporaine). On peut visiter différents bâtiments.

Lors de période estivale, il y a des figurants en tenue d’époque, comme cette dame. Certains reproduisaient des activités d’époque (cuisine, travail du fer…).

Incontournable : la collection du roi Oscar II

L’un des bâtiments le plus emblématique du musée est une église des années 1200 qui a une architecture particulière (reconstitution datant des années 1880). Elle est entièrement en bois.

 Gol Stavkirke / Gol stave church
Gol Stavkirke / Gol stave church

La partie contemporaine du parc

La partie contemporaine du parc est également très intéressante. On peut y voir un « monopole de vin » des années 1930. En Norvège, l’État a un monopole sur la vente d’alcool – encore aujourd’hui. Pendant un moment, la vente d’alcools forts était interdite et faisait l’objet de contrebandes. Pour acheter de l’alcool, il faut se rendre dans ces magasins spécialisés mais on peut trouver de la bière dans les supermarchés. L’âge légal pour acheter de l’alcool diffère selon le degré (18 ou 20 ans). Les heures d’ouverture de ces magasins sont aussi restreintes : en général, ils ferment vers 15 heures.

Un "monopole" d'alcool (Wine monopoly)
Un « monopole » d’alcool (Wine monopoly)

Un peu plus loin a été reconstitué un immeuble emblématique de l’architecture des années 1970-80. Tous les appartements ont été reconstitués avec des objets provenant de l’immeuble d’origine.

Reconstitution d'un salon bourgeois
Reconstitution d’un salon bourgeois

Informations utiles :
Le site web du musée : https://norskfolkemuseum.no/en (en anglais)
Tarifs : 160 NOK (adulte) / 120 NOK (étudiant) / 40 NOK (enfant 6-15 ans) / 320 NOK (famille : 2 adultes et 2 enfants)

Partagez ! :