Slovénie : Piran

Le voyage continue sur la côte slovène à Piran. Cette ville est pleine de charme avec une inspiration vénitienne.

Depuis Ljubljana, il faut environ 1h30 en voiture. Il y a un parking gratuit au niveau des remparts de Piran mais il n’y a pas beaucoup de place. Sinon il y a un parking souterrain pas très loin qui est payant.

Le vieux centre n’est pas (très) accessible en voiture, il est composé de petites ruelles.

Place Tartini

La place Tartini est magnifique. On y trouve la maison d’enfance de Tartini (compositeur et violoniste né à Piran), le palais de justice, l’office du tourisme et le palais municipal qui accueille le centre de la communauté italienne et une maison de style vénitien.

Déjeuner à Piran

Les restaurants de la place ne sont sans doute pas les meilleurs de la ville mais restent corrects. On a mangé en terrasse du restaurant Gostilna Mario. Au menu : un bouillon de boeuf et un risotto aux scampis. Leurs pizzas sont bonnes et assez copieuses.

Se balader le long de la mer est très agréable. Vous pouvez tremper vos pieds dans l’eau grâce à de petits escaliers ou vous baignez si l’eau est bonne (la ville n’a pas de plage).

En hauteur

En grimpant dans les hauteurs de la ville, vous pouvez visiter le Monastère de Frères Mineurs. Le cloître et l’intérieur de l’église sont plutôt simples mais l’atmosphère est très sympa.

En montant encore, vous pouvez monter, à pied) en haut du campanile (2€, en espèces seulement). Une fois en haut, vous avez une vue imprenable sur Piran ! A ne pas louper !

Informations utiles :
A l’entrée de la ville, il y a une carte avec tous les points intéressants.

Partagez ! :